La Fondation Asie Pacifique du Canada annonce les gagnants de bourses de recherche postuniversitaire

Vancouver, C.-B. – 18 avril 2011 - La Fondation Asie Pacifique du Canada a rendu public son choix de chercheurs associés postuniversitaires pour l’année 2011-2012. Chaque chercheur associé sera responsable d’un projet qui comportera des implications de politique pour le Canada. De plus, les chercheurs associés contribueront à la nouvelle initiative de la Fondation, le Dialogue canadien sur l’Asie.

Les bourses de recherche postuniversitaire font partie du Programme de bourses de la Fondation Asie Pacifique du Canada et sont financées à même un fonds de dotation établi par le gouvernement du Canada pour stimuler une discussion informée des relations entre le Canada et l’Asie.

Les chercheurs associés postuniversitaires pour 2011-2012 sont : 

Evelyn Chan, Maîtrise en Sciences politiques de l’université de Colombie-Britannique. Ms Chan fera ses recherches sur les politiques de la Chine et du Vietnam à l’égard des entreprises d’état, les investissements étrangers directs et l’entreprise privée.

Charles-Louis Labrecque, candidat au Doctorat en Sciences politiques de l’Université Laval. M. Labrecque se penchera sur l’impact de l’émergence de la Chine sur le régionalisme en Asie du Sud-Est, y compris ses implications et perspectives pour le Canada.

Nabila Pirani, candidate à la Maîtrise, Middle Eastern, South Asian and African Studies (avec concentration sur l’Asie du Sud) à l’université Columbia. Ms Pirani étudiera l’importance de négocier les relations économiques du Canada avec l’Inde, aux niveaux national et territorial.

Rahim Rezaie, candidat au Doctorat en Biochimie à l’université de Toronto. M. Rezaie puisera dans sa formation scientifique et ses connaissances régionales pour explorer les innovations biopharmaceutiques en Chine et en Inde et leurs implications éventuelles pour le Canada.

Michael Roberts, candidat au Doctorat à la Richard Ivey School of Business de l’université de Western Ontario. M. Roberts, qui a une vaste connaissance de la Corée du Sud, approfondira ses recherches sur ceux qui retournent au pays et l’influence de la connaissance d’autres pays sur les multinationales des pays en émergence.

Pour plus de renseignements sur le Programme de bourses de recherche de la Fondation Asie Pacifique du Canada, cliquez ici.

-30-

Quelques mots sur la Fondation Asie Pacifique

La Fondation Asie Pacifique du Canada est une ressource indépendante pour les Canadiens sur l’Asie contemporaine et les relations entre le Canada et l’Asie. En tant qu’organisation nationale à but non lucratif, établie par une loi du Parlement en 1984, la Fondation Asie Pacifique rassemble individus et connaissances pour mettre à la disposition du public les toutes dernières recherches, analyses et informations sur l’Asie et les relations du Canada avec l’outre-Pacifique. La Fondation a pour mandat de promouvoir le dialogue sur des questions économiques, la sécurité et les domaines politique et social, de sorte à informer les décideurs, le public canadien et les spécialistes de l’Asie au Canada. La Fondation est financée principalement à même un fonds de dotation du gouvernement du Canada et par des dons corporatifs et individuels.

 

Pour plus de renseignements, veuillez contacter :

Trang Nguyen
Directrice des Communications
Fondation Asie Pacifique du Canada
Tel:(604)630-1540
Courriel: trang.nguyen@asiapacific.ca 

Use 'AND' or 'OR' to refine your search.

Use quotes " " to get exact matches or remove them to get more results.