La Fondation Asie Pacifique du Canada annonce les boursiers de recherche postuniversitaire 2013-2014

Vancouver (C.-B.) – 28 mai 2013 – La Fondation Asie Pacifique du Canada a annoncé les noms des quatre nouveaux boursiers de recherche postuniversitaire pour 2013-2014. Chacun d'eux travaillera sur un projet qui aura des répercussions sur la politique du Canada, tout en contribuant à d’autres projets de la Fondation.

Les bourses de recherche postuniversitaire font partie du Programme de bourses de recherche de la Fondation Asie Pacifique du Canada, qui est financé par le produit d'un fonds de dotation constitué par le gouvernement du Canada et destiné à stimuler des discussions éclairées sur les relations du Canada avec l’Asie.

Voici les boursiers de recherche postuniversitaire pour 2013-2014 :

Nathan Allen, titulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’Université de la Colombie-Britannique. La thèse universitaire de M. Allen portait sur la conduite des candidats aux législatives en Indonésie, notamment sur la manière dont leur conduite était façonnée par le népotisme et la corruption.

Shelly Hsieh, titulaire d'une maîtrise en affaires internationales et développement durable (Institut d’études politiques de Paris) et d’une maîtrise de droit des relations internationales (Université de Pékin). Dans sa recherche, Mme Hsieh se penche sur l'industrie de l’énergie solaire en Chine et en Taïwan, sur la responsabilité sociale des grandes compagnies pétrolières nationales chinoises, et sur le rôle que jouent les organismes à vocation environnementale pour informer le débat sur le changement climatique en Chine.

Kara Shin, titulaire d’une maîtrise en études des politiques liées à l’Asie-Pacifique de l’Université de la Colombie-Britannique. Les domaines de recherche de Mme Shin comprennent les politiques du migration, particulièrement en Corée. Pendant son séjour à la Fondation Asie Pacifique du Canada, Mme Shin se penchera sur le système coréen d’enregistrement des résidents et sur ses répercussions pour les Coréens résidant au Canada.

Andy Tran, titulaire d’une maîtrise en politique, planification et financement de la santé de la London School of Economics (LSE). La recherche de M. Tran porte sur la corruption dans les systèmes de santé en Asie du Sud-Est. Pendant son postdoctorat, il étudiera des exemples d’innovations dans le domaine social permettant de trouver des solutions peu coûteuses et efficaces pour les soins de santé en Asie-Pacifique.

Pour de plus amples renseignements sur le Programme des bourses de recherche de la Fondation Asie Pacifique du Canada, cliquez ici.

- 30 –

Quelques mots sur la Fondation Asie Pacifique du Canada

La Fondation Asie Pacifique du Canada offre aux Canadiens une source indépendante d’informations sur l’Asie contemporaine et les relations entre le Canada et l’Asie. À titre d’organisme national à but non lucratif constitué par un acte du Parlement du Canada en 1984, la Fondation rassemble experts et connaissances pour mener des recherches et analyses approfondies et fournir des informations complètes et à jour sur l’Asie et les relations transpacifiques du Canada.

 

Renseignements :

Trang Nguyen
Directrice des communications
Fondation Asie Pacifique du Canada
Tél. : 604-630-1540
Courriel : trang.nguyen@asiapacific.ca

Use 'AND' or 'OR' to refine your search.

Use quotes " " to get exact matches or remove them to get more results.