Sondage d'opinion national 2015 de la Fondation Asie du Canada : Opinions des Canadiens sur les investissements asiatiques

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Vancouver (C.-B.) – 2 juin 2015 – Selon le sondage d'opinion national (SON) 2015 intitulé Opinion des Canadiens sur les investissements asiatiques publié aujourd'hui par la Fondation Asie-Pacifique du Canada (la « Fondation »), les Canadiens font preuve d'optimisme au sujet des avantages découlant des investissements étrangers directs émanant de l'Asie, tout en demeurant relativement circonspects au sujet des investissements provenant de grandes économies comme la Chine.

Les résultats du sondage annuel de la Fondation révèlent que la majorité des Canadiens expriment des opinions positives sur les investissements de protagonistes asiatiques d'importance majeure, dont le Japon (78 %), la Corée du Sud (67 %) et l'Inde (59 %). Cela est comparable aux opinions favorables sur les investissements effectués faits par les États-Unis (77 %), qui représentent la source la plus importante d'investissements étrangers directs du Canada. Les opinions sont plus mitigées dans le cas de la Chine, car les deux cinquièmes des Canadiens (42 %) indiquent être en faveur des investissements chinois et la moitié (49 %) s'y opposent.

« Cette année, le sondage d'opinion national s'est penché de plus près sur nos perceptions relatives à des pays particuliers et a découvert que, pour la plus grande part, les Canadiens réservent un accueil favorable aux investissements étrangers de l'Asie », précise Stewart Beck, président et chef de la direction de la Fondation. « Les Canadiens sont bien informés et ils comprennent que, comme la croissance des marchés asiatiques devance celle des marchés de l'Europe et de l'Amérique du Nord, nous devons renforcer nos liens avec l'Asie pour être des acteurs gagnants dans la nouvelle économie mondiale. »

Il précise également que : « Toutefois, les Canadiens demeurent prudents à l'égard de la possibilité que les investissements d'une puissance mondiale comme la Chine entraînent une perte de contrôle sur nos ressources naturelles. Selon notre sondage, c'est d'ailleurs ce que ressentent toujours bon nombre d'entre nous au sujet des investissements des États-Unis, notre allié le plus proche. Les Canadiens veulent des preuves tangibles que les sociétés de ces pays apporteront une valeur ajoutée à l'économie canadienne et profiteront à la société canadienne. »

Depuis plus de 10 ans, le sondage d'opinion national de la Fondation examine les opinions et les attitudes des Canadiens à l'égard des relations du Canada avec l'Asie. Cette année, la Fondation a confié la réalisation du sondage à EKOS. En tout, 1 548 adultes canadiens ont été sondés du 24 mars au 6 avril 2015.

Le SON 2015 a déterminé que même si les Canadiens comprennent bien les règles et les pratiques en matière d'investissement (p. ex., 69 % savent que le gouvernement fédéral a un rôle à jouer dans l'approbation des investissements étrangers d'importance), ils surestiment l'envergure des investissements étrangers faits au Canada, et tout particulièrement ceux de la Chine.

En résumé, les résultats de notre SON 2015 montrent que, à l'égard des investissements étrangers, les Canadiens sont généralement prudents, informés et ouverts à l'idée de se laisser persuader par des contributions positives et démontrables à la société canadienne.

On peut consulter la version intégrale des résultats du sondage à www.asiapacific.ca

30—

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :
Michael Roberts
Responsable des communications
Fondation Asie Pacifique du Canada
michael.roberts@asiapacific.ca
Bureau : 604-630-1527

 

À propos de la Fondation Asie Pacifique:

La Fondation Asie Pacifique du Canada (« la Fondation ») est une organisation à but non lucratif consacrée aux relations du Canada avec l'Asie.

Sa mission consiste à servir de catalyseur et de trait d'union dans les relations entre l'Asie et le Canada.

Élément moteur dans l'étude et l'analyse des relations canado-asiatiques depuis plus de 30 ans, la Fondation a établi des partenariats avec des représentants gouvernementaux, des chefs d'entreprise, des universitaires et des relais d'opinion au Canada et dans toute la région Asie-Pacifique, afin de formuler des conseils clairs, précis et concrets en matière de politiques.

La Fondation a été établie par une loi du Parlement en 1984. Ses priorités thématiques comprennent la promotion des échanges commerciaux, des investissements et de l'innovation; la mobilisation des actifs énergétiques; le développement des compétences et des savoir-faire; et la compréhension de l'Asie contemporaine.

Visitez le site Web de la Fondation, à  http://www.asiapacific.ca

Use 'AND' or 'OR' to refine your search.

Use quotes " " to get exact matches or remove them to get more results.