Sondage d'opinion national 2015 de la Fondation Asie du Canada : Perspectives des Canadiens sur le Partenariat transpacifique

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

VANCOUVER (C.-B..) – 28 octobre 2015 Selon le sondage d'opinion national (SON) 2015 Perspectives des Canadiens sur le Partenariat transpacifique publié aujourd'hui par la Fondation Asie Pacifique du Canada (la Fondation), l'opinion des Canadiens sur le Partenariat transpacifique (PTP) est divisée à parts égales), car 41 % se déclarent en faveur de cet accord de libre-échange et 38 % s'y opposent.

De même, 33 % des Canadiens estiment que le PTP sera bon pour l'économie, alors que 31 % pensent qu'il sera néfaste, ce qui fait état de points de vue de plus en plus divisés sur cet accord commercial de 12 membres, comparativement aux sondages précédents à ce sujet.

« Il s'agit d'une entente importante et historique pour le Canada », a déclaré Stewart Beck, président et chef de la direction de la Fondation. « Il représente un marché combiné de 28,5 millions de billions de dollars canadiens ou 40 % de l'économie mondiale, tout en présentant de nouveaux débouchés sans précédent pour les entreprises canadiennes. Notre sondage a dégagé, toutefois, que le public canadien est toujours en train de se familiariser avec les détails de l'entente, ses participants et les implications que sa ratification entraînera pour l'économie canadienne. »

Selon le nouveau sondage, les Canadiens ne s'opposent pas aux accords de libre-échange (66 % appuient la conclusion de ces accords en général). Effectivement, on constate un appui ferme à l'égard d'accords avec neuf des onze pays membres du PTP, et cet appui est tout particulièrement élevé pour certains des signataires importants du PTP, dont l'Australie (77 %), les É.-U. (77 %) et le Japon (70 %). Cela indique un écart net entre l'appui ferme des Canadiens à l'égard du commerce et des accords de libre-échange en général, et leur appui mou envers l'accord particulier du PTP.

« Notre sondage laisse entendre que les promoteurs du PTP doivent positionner et promouvoir la nouvelle entente de façon à ce qu'elle corresponde au désir des Canadiens de participer à un marché mondial ouvert », conclut M. Beck. « Pour faire accepter le PTP, il faut informer l'opinion publique des Canadiens sur la vision et les débouchés qu'il comprend. »

Depuis plus de 10 ans, le sondage d'opinion national de la Fondation examine les opinions et les attitudes des Canadiens à l'égard des relations du Canada avec l'Asie. Cette année, la Fondation a confié la réalisation du sondage à EKOS. En tout, 1 554 adultes canadiens ont été sondés du 9 mars au 17 septembre 2015.

On peut consulter la version intégrale des résultats du sondage à www.asiapacific.ca

 

À propos de la Fondation Asie Pacifique:

La Fondation Asie Pacifique du Canada (« la Fondation ») est une organisation à but non lucratif consacrée aux relations du Canada avec l'Asie.

Sa mission consiste à servir de catalyseur et de trait d'union dans les relations entre l'Asie et le Canada.

Élément moteur dans l'étude et l'analyse des relations canado-asiatiques depuis plus de 30 ans, la Fondation a établi des partenariats avec des représentants gouvernementaux, des chefs d'entreprise, des universitaires et des relais d'opinion au Canada et dans toute la région Asie-Pacifique, afin de formuler des conseils clairs, précis et concrets en matière de politiques.

La Fondation a été établie par une loi du Parlement en 1984. Ses priorités thématiques comprennent la promotion des échanges commerciaux, des investissements et de l'innovation; la mobilisation des actifs énergétiques; le développement des compétences et des savoir-faire; et la compréhension de l'Asie contemporaine.

À propos de la Fondation Asie Pacifique:

La Fondation Asie Pacifique du Canada (« la Fondation ») est une organisation à but non lucratif consacrée aux relations du Canada avec l'Asie.

Sa mission consiste à servir de catalyseur et de trait d'union dans les relations entre l'Asie et le Canada.

Élément moteur dans l'étude et l'analyse des relations canado-asiatiques depuis plus de 30 ans, la Fondation a établi des partenariats avec des représentants gouvernementaux, des chefs d'entreprise, des universitaires et des relais d'opinion au Canada et dans toute la région Asie-Pacifique, afin de formuler des conseils clairs, précis et concrets en matière de politiques.

La Fondation a été établie par une loi du Parlement en 1984. Ses priorités thématiques comprennent la promotion des échanges commerciaux, des investissements et de l'innovation; la mobilisation des actifs énergétiques; le développement des compétences et des savoir-faire; et la compréhension de l'Asie contemporaine.

Visitez le site Web de la Fondation, à www.asiapacific.ca

Use 'AND' or 'OR' to refine your search.

Use quotes " " to get exact matches or remove them to get more results.