Hugh Stephens

Hugh Stephens

Hugh Stephens

Directeur, Trans-Pacific Connections

<p>Hugh Stephens possède plus de 35 d'expérience dans les domaines des gouvernements et des entreprises dans la région de l'Asie Pacifique. Établi à Victoria, en C.-B. au Canada, il est actuellement vice-président du comité canadien sur la coopération économique dans le Pacifique, associé de recherche distingué à la Fondation Asie Pacifique du Canada et membre de direction de l'École des politiques publiques de l'Université de Calgary. De plus, il est rattaché au programme de MBA à titre de professeur agrégé à l'Université Royal Roads.<br /><br />Avant de revenir au Canada en décembre 2009, Hugh a été vice-président principal (Politiques publiques) pour l'Asie Pacifique chez Time Warner pendant près de dix ans, au siège social régional de l'entreprise à Hong Kong. Au cours des dernières années, il a beaucoup écrit, dont des commentaires sur l'engagement du Canada dans l'Asie Pacifique, notamment dans des articles publiés dans The Globe and Mail, Postmedia, Embassy, iPolitics, The Diplomat, Open Canada, US-China Focus, The Conversation et plusieurs autres. À l'heure actuelle, il tient un <a href="https://hughstephensblog.net/" target="_blank">blogue sur les questions de propriété intellectuelle internationale</a> et s'est exprimé sur la scène internationale au sujet des enjeux touchant le droit d'auteur.<br /><br />Avant de se joindre à Time Warner en 2000, Hugh a passé 30 ans dans le service extérieur canadien au ministère des Affaires extérieures, puis au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI). Sa dernière affectation à Ottawa a été celle de sous-ministre adjoint, aux politiques et communications, au MAECI. Il a également été représentant du Canada à Taïwan, conseiller et chargé d'affaires aux ambassades du Canada à Séoul, en Corée, et à Islamabad, au Pakistan, entre autres affectations à l'étranger et à l'administration centrale, notamment à l'ambassade du Canada à Beijing et pour une formation linguistique sur le mandarin à Hong Kong.<br /><br />Hugh a fait ses études à l'Université de la Colombie-Britannique (UBC), à l'Université de Toronto et à l'Université Duke (maîtrise) et détient un certificat en mandarin de l'Université chinoise de Hong Kong.</p>