Stéphanie Martel

Headshot of Stéphanie Martel

Stéphanie Martel

professeure adjointe en études politiques, Université Queen’s

Stéphanie Martel (Ph. D.) est professeure adjointe d’études politiques à l’Université Queen’s et attachée de recherche (ainsi que membre du conseil d’administration) du Centre de politique internationale et de défense de cette université. Recoupant la sécurité internationale et la gouvernance mondiale, ses travaux de recherche portent sur la diplomatie multilatérale, le régionalisme sécuritaire et le rôle du discours dans la construction sociale de la politique mondiale, notamment en Asie du Sud-Est et dans la région Asie-Pacifique.

Les travaux de la professeure Martel ont été publiés dans International Studies Quarterly, International Studies Perspectives, PS : Political Science & Politics, The Pacific Review, L’Espace Politique, et Monde Chinois, entre autres. Elle représente le Canada au sein du groupe d’experts et de personnalités éminentes du Forum régional de l’ANASE, et participe régulièrement aux dialogues politiques sur la sécurité régionale dans la région de l’Asie Pacifique. Elle est cochef d’équipe (Asie Pacifique) au sein du Groupe de prospective sur la défense et la sécurité (U. de Waterloo), siège au conseil d’administration du Conseil canadien des études sur l’Asie du Sud-Est et est membre du Réseau d’analyse stratégique et de Women in International Security (WIIS) Canada.

Avant de passer à l’Université Queen’s, la professeure Martel a été boursière postdoctorale du Fonds de recherche du Québec — Société et culture (FRQSC) à l’Institut de recherche sur l’Asie de l’Université de la Colombie-Britannique et du Centre d’études sur la paix et la sécurité internationale (Université McGill). Elle détient un doctorat en science politique de l’Université de Montréal.