Dominic Barton, Président honoraire émérite de l’ABLAC

Ambassador Dominic Barton

Dominic Barton, Président honoraire émérite de l’ABLAC

Président du conseil d’administration de Rio Tinto (Canada)

Dominic Barton est président du conseil d’administration de Rio Tinto et président de LeapFrog Investments, une société d’investissement d’impact axée sur les marchés émergents.

Dominic a récemment terminé son mandat à titre d’ambassadeur du Canada en République populaire de Chine. Il a été nommé à ce rôle par le très honorable Justin Trudeau, premier ministre, en 2019 et a occupé ces fonctions jusqu’en 2021.

Il a été associé principal chez McKinsey & Company et a occupé le poste de directeur général mondial de 2009 à 2018.

Dominic a été président de Teck Resources et administrateur indépendant du Singtel Group à Singapour et d’Investor AB en Suède. Il a également été membre du conseil d’administration du Olayan Group, une entreprise familiale privée. De plus, il est chancelier de l’Université de Waterloo et a présidé le conseil consultatif international de la Standard Chartered Bank. M. Barton a également présidé le Conseil consultatif en matière de croissance économique du ministère canadien des Finances, ainsi que le Comité consultatif des affaires internationales de Séoul.

Il a également été membre principal du conseil d’administration de la Brookings Institution, membre du conseil consultatif international du Singapore Economic Development Board, ainsi que membre du conseil d’administration de la Memorial Sloan Kettering à New York et de la Fondation Asie Pacifique du Canada. 

Il est l’un des fondateurs de l’initiative FCLTGlobal (Focusing Capital on the Long Term), co-auteur de quatre livres, y compris Talent Wins, publié en 2018, et professeur auxiliaire à l’Université Tsinghua de Beijing. Il est titulaire de huit doctorats honorifiques, notamment de l’Université de Toronto, de l’Université de la Colombie-Britannique et de l’Université d’Édimbourg.

M. Barton détient un baccalauréat en économie de l’Université de la Colombie-Britannique, et une maîtrise en économie de l’Université Oxford, où il a été récipiendaire de la bourse Rhodes.