WTMJ2

La deuxième mission commerciale exclusivement féminine du Canada au Japon - décembre 2022

WTMJ FR

La Fondation Asie Pacifique du Canada, avec un fort appui des secteurs public et privé, dirigera la Deuxième mission commerciale exclusivement féminine du Canada au Japon du 5 au 9 décembre 2022. 

Cette mission en personne sera axée sur les soins de santé et les technologies propres pour mettre en valeur les innovations qu’apportent les entrepreneures canadiennes dans ces secteurs. Sixième mission de la série de missions commerciales exclusivement féminines en Asie de la FAP Canada, cet événement sans pareil réunira des entrepreneures canadiennes et des entreprises établies au Japon dans le but de favoriser le commerce inclusif pour les femmes, de soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) et de catalyser la formation de partenariats internationaux entre les entreprises canadiennes et un marché incontournable dans la région indo-pacifique et la plus grande économie de l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP).

La Deuxième mission commerciale exclusivement féminine du Canada au Japon est fier bénéficiaire de l'appui du gouvernement du Canada à travers l'Agence fédérale de dévéloppement économique pour le Sud de l'Ontario.  

Veuillez consulter les Renseignements sur la mission avant de remplir le formulaire.

Cliquez ici pour demande de participation à la mission

Les candidatures seront acceptées au fur et à mesure jusqu’au lundi 12 septembre 2022 à 23 h 59 (HAE), ou jusqu’à ce que les places au sein de la délégation soient toutes attribuées. Il est fortement conseillé de soumettre votre candidature dès que possible.

Renseignements sur la mission :

LIEU : Japon

FORMAT : En personne

ACTIVITÉS : Dans le cadre de la mission, nous tiendrons une conférence publique avec des présentatrices de renom provenant du Canada et du Japon pour discuter du commerce bilatéral, de l’inclusion des genres dans l’économie axée sur la promotion économique des femmes et du soutien aux petites et moyennes entreprises. Les déléguées participeront à des séances de jumelage personnalisées d’entreprise à entreprise, auront un espace d’exposition, assisteront à des présentations d’entreprises et profiteront d’occasions de réseautage avec les participantes à la conférence.

DATES : du 5 au 9 décembre 2022

QUI : Nos encourageons toutes les entrepreneures féminines et non binaires dont les entreprises coïncident avec les secteurs d'activités ciblés à poser leur candidature pour les missions. Nous encourageons spécialement les candidates de groupes traditionnellement sous-représentés, notamment (sans s’y limiter) les membres de communautés racisées et autochtones, les personnes handicapées, les membres de la communauté LGBTQ2S+, les nouvelles arrivantes au Canada et les jeunes entrepreneures. En raison du processus de sélection concurrentiel, les demandes admissibles ne peuvent pas être toutes acceptées.

RAISON D’ÊTRE : 

Le Japon est l’une des économies les plus sûres, les plus avancées et les plus prospères au monde. Grâce à des avantages de classe mondiale dans les domaines de l’innovation technologique, des soins de santé et des solutions environnementales, l’économie moderne du Japon représente à la fois des leaders de l’industrie qui façonnent le marché et divers écosystèmes entrepreneuriaux. Soutenu par une culture dynamique de l’art et de l’innovation, le Japon compte également de jeunes entreprises, des PME, des incubateurs et des accélérateurs parmi les plus créatifs au monde, ainsi que des institutions qui les appuient. Pour les entrepreneurs canadiens qui souhaitent amorcer une nouvelle étape grâce à des collaborations et des partenariats internationaux, le Japon représente une occasion de tisser de nouveaux liens de l’autre côté du Pacifique.   
 
Le potentiel des femmes canadiennes dans les technologies propres et les soins de santé ne se limite pas à des partenariats potentiels. Il existe une forte demande pour les entreprises canadiennes qui cherchent à commercialiser leurs produits à l’étranger. En tant que bénéficiaires de l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste, les entreprises canadiennes jouissent d’un accès privilégié aux marchés de consommation très lucratifs du Japon. Ces avantages sont renforcés par les récents engagements du Japon à atteindre la carboneutralité d’ici 2050 et par ses décennies d’engagement à fournir un environnement sûr et favorable à la population la plus âgée au monde.  
 
En ce qui concerne la spécialisation, les Canadiennes qui travaillent dans les domaines des technologies propres et des soins de santé excellent dans la production de biens et de services qui répondent à un large éventail de demandes du marché japonais moderne. Ces biens et services comportent notamment des solutions d’énergie propre et de capture du carbone, des solutions d’économie circulaire, des technologies de réduction des émissions, des dispositifs médicaux et des solutions pour les soins aux aînés. La population japonaise continue de vieillir et les consommateurs japonais font toujours face à de nouvelles pressions environnementales. Il est de plus en plus important d’établir des liens avec des entreprises novatrices et de trouver des solutions innovantes qui peuvent contribuer à préserver leur qualité de vie. Alors que le monde rouvre ses portes à la suite de la pandémie de COVID-19, la mission commerciale canadienne exclusivement féminine au Japon de la FAP Canada ne pouvait pas mieux tomber pour aider les entrepreneures canadiennes à explorer de nouvelles possibilités au sein d’une importante économie partenaire dans le Pacifique.

OBJECTIFS DE LA MISSION :

  • Mettre en valeur les innovations technologiques produites au Canada et au Japon en matière des technologies numérique de santé et technologies propres
  • Offrir aux femmes d’affaires canadiennes des possibilités de réseautage bilatéral avec leurs homologues japonaises
  • Donner la possibilité de partager des connaissances et des pratiques exemplaires en matière de promotion économique des femmes  
  • Faciliter les partenariats d’affaires entre les déléguées et leurs homologues japonaises

AVANTAGES : Des séances de jumelage personnalisées d’entreprise à entreprise, et des occasions de faire du réseautage et de la promotion. Il n’en coûte rien pour participer à titre de déléguée. Ce projet est généreusement soutenu par la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat du gouvernement du Canada.

Dépenses couvertes par le programme :

  • Billet d’avion aller-retour en classe économique pour le Japon
  • Taxe d’aéroport et frais d’établissement aéroportuaire
  • Hébergement, transport terrestre entre les activités et les lieux du programme officiel et repas pendant le programme officiel au Japon
  • Droit d’entrée aux activités prévues au Japon qui font partie du programme officiel 

Les dépenses suivantes ne sont pas couvertes par le programme :

  • Déplacements entre le domicile du participant et l’aéroport d’origine désigné, et tous les frais d’excédent de bagages encourus durant le programme
  • Assurance voyage à l’étranger – les participants devront assumer leurs propres frais médicaux au Japon
  • Perte ou dommages aux biens personnels

Veuillez noter : les participants sont responsables de toutes leurs dépenses personnelles, notamment le passeport, la vaccination, le transport aller-retour pour l’aéroport canadien désigné, l’hébergement et les repas au Canada, et l’achat de souvenirs ou d’articles personnels avant ou durant le programme. 

ENGAGEMENTS : Les candidates retenues devront participer à tous les volets de la mission, y compris :       

  • une ou plusieurs réunions de formation avant la mission
  • toutes les réunions EAE prévues
  • le programme de la conférence publique
  • autres événements programmés fixés par les organisateurs

EXIGENCES RELATIVES À L'ADMINISSIBILITÉ :
Les candidates admissibles doivent être :  

•    Un organisme à but lucratif tel que :  
o    Une personne qui exploite une entreprise
o    Une société en nom collectif
o    Une entreprise d’économie sociale
o    Une compagnie, société ou coopérative constituée en personne morale, et
o    Une organisation autochtone

•    Une entreprise appartenant à des femmes ou dirigée par des femmes*

•    Une petite à moyenne entreprise (PME) avec moins de 500 employés, et  

•    Une entreprise en opération depuis au moins deux ans

Les entreprises admissibles doivent :

•    êtres prêtes à exporter et démontrer un potentiel de réussite sur les marchés asiatiques;
•    avoir un produit ou un service commercialisé ou sur le point de l’être;
•    avoir mené des recherches sur les marchés étrangers et les débouchés, en particulier des travaux préparatoires concernant le marché japonais;
•    avoir alloué des ressources (humaines, matérielles, temporelles et financières) à l’internationalisation de leurs activités;
•    démontrer un modèle d’affaires défini et des prévisions financières (1 à 2 ans) pour les discussions avec des tiers investisseurs potentiels.

Candidates inadmissibles :

•    Organismes sans but lucrative, et
•    Entités gouvernementales

La priorité sera donnée aux entrepreneures qui :

•    ont généré des revenus (ventes, dépenses en immobilisations, etc.) supérieurs à 100 000 $ CA au cours des trois dernières années;
•    ont fait des efforts pour localiser leur produit ou service pour un marché international (pas nécessairement en Asie);
•    ont mis au point une technologie exclusive ayant le potentiel d’être concurrentielle à long terme;
•    sont en train de définir la place de leurs principaux produits/marchés et d’établir des modèles de prix raisonnables, avec une stratégie et un pipeline de ventes.

* Aux fins de ce programme, veuillez noter :

  • « Femme » se dit de toute personne qui se définit comme une femme (y compris les femmes cisgenres ou transgenres) ou des personnes de genre non binaire, fluide ou non conforme au genre. « Femme cisgenre » se dit d’une personne dont le genre correspond à son sexe assigné à la naissance.
  • Par « entreprise détenue par des femmes », on entend une entreprise dont une ou plusieurs femmes détiennent et ont détenu la majorité de la société (plus de 50 %) pendant au moins deux ans.
  • Par « entreprise dirigée par des femmes », on entend une entreprise comptant au moins une femme fondatrice, cofondatrice ou occupant un poste de direction qui, depuis au moins deux ans, est propriétaire de l’entreprise et en mesure de contrôler et de gérer le fonctionnement et les affaires courantes de l’entité tout en jouant un rôle actif dans la prise de décisions stratégiques. Par « rôle actif dans la prise de décisions stratégiques », on veut dire que ladite femme participe à la prise de décision relative à l’établissement des priorités, des objectifs et des buts de l’entreprise et à son fonctionnement général.  

 

Pour les renseignements, veuillez communiquer avec :
 
A.W. Lee, Ph. D.
Gestionnaire de programme principal
Stratégie de croissance diversifiée et inclusive pour
les femmes entrepreneures dans la région de l’Asie Pacifique
Fondation Asie Pacifique du Canada, Toronto
375, avenue University, bureau 205
Toronto (Ontario), Canada M5G 2J5
a.w.lee@asiapacific.ca

La mission est soutenue par des contributions du gouvernement du Canada :

government of canada logo

Parrainée par :

air canada logo